Une grande quantité de sites d’observations sont dorénavant accessible aux touristes. La grande majorité de ces régions sont incroyablement riches en espèces d’oiseaux, souvent endémiques ou rares et isolés. La science, grâce à cette ouverture progressive, fait des bons vertigineux. Chaque année de nouvelles espèces sont décrites, pour le plus grand bonheur des observateurs.

Le Tiputini Biodiversity Station (TBS) est situé sur les rives de la rivière Tiputini, dans la réserve de biosphère de Yasuní. Cette station biologique a été fondée en 1994 par l'Universidad San Francisco de Quito en collaboration avec l'Université de Boston. Depuis 25 ans, les scientifiques l'utilisent pour cataloguer la biodiversité de la forêt et comprendre son écologie. Elle s'étend sur 638 hectares et compte une infrastructure très complète qui comprend des salles de recherche, des laboratoires, un herbarium, des maisons d'étudiants, divers sentiers et une tour d'observation.

Le Yasuní est considéré comme un sanctuaire faunique au cœur de la forêt amazonienne équatorienne. En tant qu'écosystème le plus complexe d'Amérique du Sud, et peut-être de la planète, cet endroit abrite d'innombrables espèces végétales et animales : des dizaines de reptiles et d'amphibiens, des centaines d'oiseaux et de mammifères, des milliers d'espèces d'arbres et plus de 100 000 espèces d’insectes, Sans compter les espèces qui restent encore à découvrir !

La conservation de l'incroyable biodiversité de cette région est d'une importance vitale pour l'équilibre de l'écosystème de la planète. L'objectif du TBS est d'effectuer des recherches et des études liées à la conservation de la faune.

Équateur
5 jours
Voyages scientifiques chez les oiseaux Voyages scientifiques chez les oiseaux

Votre expert voyage

Xavier Amigo

Conseiller voyages naturalistes, Botaniques, Herpetologiques, guide résident ornithologique. Co-responsable Fixing et contact professionnels.

Xavier Amigo
xavier@ecuador-experience.com
Contactez notre expert
5 5 jours

Jour 1 : Arrivée à la station biologique du Tiputini

https://birding-experience.com/wp-content/uploads/2022/06/Equateur-Amazonie-Tiputini-Foret-Riviere-TBS-01-1240x700.jpg

Aujourd'hui, nous mettrons le cap sur la ville de Coca, notre porte d'entrée vers la forêt amazonienne équatorienne. Pendant le vol depuis la capitale jusqu’à la ville de Coca, nous pourrons observer, si le climat le permette, la plupart des volcans enneigés du pays (Option en Bus possible plus économique, plus écologique mais plus longue). Une fois à Coca, nous embarquerons enfin sur notre bateau à moteur pour descendre le fleuve Napo et nous dans la spectaculaire Amazonie équatorienne.

Après avoir passé un contrôle de sécurité nous effectuerons courte traversée terrestre, pour rejoindre le bras d’une autre rivière. Nous embarquerons dans une nouvelle pirogue sur les eaux de la rivière Tiputini. Sur cette rivière plus petite, nous aurons l'occasion d'observer certaines espèces présentes dans cet écosystème d'eaux vives si riche en biodiversité. Nous arriverons à la station biologique dans l'après-midi pour une réunion d'orientation sur la station, les projets en cours et les activités à réaliser dans les jours à venir. Le soir, nous pourrons faire notre première sortie nocturne dans la forêt primaire.

Dîner et nuit à la station.

Transfert de Coca au TBS, guide naturaliste local

Jour 2 : Les mystères de la forêt primaire : projet de caméras pièges

https://birding-experience.com/wp-content/uploads/2022/06/Equateur-Amazonie-Tiputini-Saladero-Hurleur-roux-Alouatta-seniculus-Red-Owler-Monkey-TBS-02-1240x700.jpg

Après le petit-déjeuner, nous commencerons nos recherches. Une marche dans la forêt de Tierra Firme, nous permettra de découvrir les sites d'étude des espèces animales présentes dans cet écosystème. Ce projet de caméras pièges permet de documenter la diversité et l'abondance des mammifères terrestres et des oiseaux au moyen de pièges photographiques depuis 15 ans. Actuellement, ce projet est axé sur la canopée, car il s'agit d'une partie de la forêt extrêmement riche et pourtant peu étudiée. Notre guide naturaliste local nous aidera à rechercher les espèces de mammifères, d'oiseaux et d'herpétofaune typiques de cet écosystème.

Nous mangerons à la station et profiterons des heures les plus chaudes et les moins actives afin de nous reposer un peu. Dans l'après-midi, nous visiterons la lagune pour compléter nos observations de la faune liée aux écosystèmes aquatiques.

Après le dîner, l'un des chercheurs de la station nous donnera une conférence sur le projet de caméra piège et nous pourrons ainsi notamment profiter des clichés de la faune. Parmi elle, les espèces les plus difficiles à observer comme le jaguar, l’ocelot, le fourmilier géant..., mais aussi les plus photogéniques de la station cerfs, coatis, etc...

Nuit à la station.

Activités mentionnées, guide naturaliste local, conférences par nos chercheurs

Jour 3 : Sur les traces de nos plus proches parents : projet primates

https://birding-experience.com/wp-content/uploads/2022/06/Equateur-Amazonie-Tiputini-lagotriche-singe-laineux-Lagothrix-lagotricha-Woolly-monkey-TBS-17-1240x700.jpg

Ce matin, nous accompagnerons les chercheurs de la station dans leur suivi de la communauté des primates présents dans la région. Ce projet est dirigé par l'Université du Texas à Austin et l'Université des Andes en Colombie. Il étudie les espèces de grands singes comme le singe araignée et le singe laineux ainsi que les espèces monogames comme le singe saki et certains ouistitis.

L'objectif de ce projet est de générer une base d’informations sur l'écologie de ces espèces, leur comportement, leur démographie, leur structure sociale, etc. Nous accompagnerons les primatologues dans le suivi de certaines espèces dotées de colliers émetteur. Nous aurons ainsi peut-être la chance de les observer au plus près.

Après le déjeuner, nous effectuerons une sortie sur les sentiers de la station à la recherche d'autres espèces. Le soir, un des chercheurs nous parlera d'un autre projet sur les primates :  l'effet du bruit d’origine anthropique sur les communications acoustique des primates. L'objectif de cette étude est d'analyser les signaux de communication entre les primates et de mesurer l’impact des sons émis par l'homme lorsqu’ils sont ajoutés à l'environnement. Possibilité ensuite d’une sortie nocturne à la recherche d'espèces d’amphibien et d’insectes.

Nuit à la station.

activités mentionnées, guide naturaliste local. L'exposé sur la communication acoustique des primates dépend de la présence des chercheurs à la station au moment de la visite.

Jour 4 : Histoires de plumes : projet de suivi des oiseaux

https://birding-experience.com/wp-content/uploads/2022/06/Equateur-Amazonie-Tiputini-Calliste-septicolore-Tangara-chilensis-Paradise-Tanager-TBS-18-1240x700.jpg

Très tôt le matin, nous assisterons au réveil de la forêt, en profitant des vues panoramiques incroyables depuis la tour d'observation. C'est l'endroit idéal pour observer différentes espèces d'oiseaux comme les tangaras, les cotingas, les toucans, les pics... et aussi des primates comme les singes hurleurs, les singes laineux et les sakis. Entre janvier et mars, des chercheurs de l'Université de Floride effectuent une campagne de bagage d'oiseaux. L'objectif principal de ces études est d'obtenir des informations sur la biologie des espèces et de comprendre leurs liens et relations avec l’habitat, à des fins de conservation. L’utilisation de point d’écoute et d’enregistrement de chant d’oiseau, permet également de comparer la présence de différentes espèces d'oiseaux dans des écosystèmes différentes, comme le Varzea et le Tierra Firme.

Déjeuner à la station avant de partir dans l’après-midi pour une session de "floating" dans la rivière Tiputini. Au fil de courant, nous aurons l'occasion d'observer des espèces aquatiques comme les dauphins roses et les loutres géantes. La nuit, nous pourrons partir à la recherche de caïmans et de différentes espèces de reptiles.

Nuit à la station.

activités mentionnées, guide naturaliste local, conférences par nos chercheurs

Jour 5 : Départ pour la ville de Coca

https://birding-experience.com/wp-content/uploads/2022/01/Amazonie-Napo-Wildlife-Center-Rio-Fleuve-Anangu-Canoe-Pirogue-Transport-1240x700.jpg

Après le petit déjeuner, nous profiterons du retour en bateau pour faire les dernières observations.

Arrivée à la ville de Coca prévue à 14h00.

Soirée libre.

1 1

Picnic pour le déjeuner, transport de retour à la ville de Coca, guide naturaliste local

Dates des prochains départs

Départs possibles toute l'année, contactez-nous.

Vous souhaitez une date de départ personnalisée ? Contactez nous Demander une date personnalisée

Prix par personne

Vous êtes un groupe de voyageurs et souhaitez un tarif spécial ? Contactez nous Demander un tarif personnalisé

Non inclus

Activités à ajouter en fonction des dates et programme

 

Projet falaise d’argile

L'apport des minéraux est fondamental dans l'alimentation de nombreuses espèces sauvages de l'Amazonie. Ce complément alimentaire est obtenu sur les parois argileuses pleines de sels minéraux où plusieurs espèces d'oiseaux et de mammifères viennent se nourrir. Selon la période de l'année, ces endroits peuvent être très fréquentés où totalement vides de faune ! Ce projet relativement récent a pour objectif d'analyser la composition en minéraux des argiles pour comprendre pourquoi les animaux visitent certains sites et pas d'autres. Ces analyses sont combinées à l'échantillonnage par caméras pièges pour observer la composition des espèces, l'activité et d'autres variables.

 

Les secrets des plantes : étude de l'interaction entre les plantes et les insectes

Les liens entre les êtres vivants de la forêt amazonienne sont immenses. Ce projet mené par un chercheur de l'Universidad Indoamérica vise à étudier les interactions plantes-insectes, et en particulier chez les espèces du genre Inga sp.

 

Changement climatique : quelle résilience au changement climatique de la foret amazonienne

Un autre projet en cours est celui de l’étude de la résilience de l’Amazonie équatorienne au changement climatique. Pour cette recherche, des parcelles sont échantillonnées régulièrement afin de calculer leur bilan carbone.

 

Immersion herpétologique : projet tortues du genre podocnemis sp.

Un autre projet d'herpétofaune est réalisé avec des tortues de rivière du genre Podocnemis sp. Au cours de cette étude, les œufs sont collectés sur les plages et emmenés au camp pour les préserver des collectes annuelles effectuée par certaines communautés. Les œufs sont récoltés en août et en décembre. A l’éclosion des tortues, elles sont gardées en captivité pendant quelques mois avant d'être relâchées. Dans le cadre de ce projet, plusieurs objectifs sont poursuivis, tels que l'étude des agents pathogènes qui affectent la survie des tortues, leur dispersion, etc.

 

Le pétrole, la forêt et ses habitants

Des entrevues sont proposées pour comprendre l'histoire et les problèmes du pétrole en Equateur.

Crédits Photo : Diego Mosquera et Xavier Amigo

Caractéristiques du voyage

Thème du voyage

Voyage scientifique

Condition physique

Modéré

Meilleure saison

Lodges standard
Personnalisez votre voyage avec Birding Experience

Recevez notre brochure

Recevez notre brochure - Birding Experience




    Personnalisez votre voyage